Séminaire du 19 novembre 2021

Vendredi 19 novembre 2021 se tenait à Paris, à la Maison des Océans, le séminaire de la Chaire économie circulaire et métabolisme urbain sur le thème "Économie circulaire : vers de nouvelles modalités d'action publique locale ?".

Retour sur le déroulement de cet évènement :

En ouverture du séminaire Xavier LEMOINE (Vice-président délégué à l’Économie circulaire, collaborative, sociale et solidaire de la Métropole du Grand Paris, Maire de Montfermeil) et Corinne BLANQUART (Vice-présidente Projets transformants et Mission sociétale de l'Université Gustave Eiffel et Directrice de la Chaire économie circulaire et métabolisme urbain) sont revenus sur les enjeux liés de l'économie circulaire pour le territoire métropolitain et sur les travaux qui ont pu être effectués par la Chaire économie circulaire et métabolisme urbain au cours des dernières années. Depuis sa création en 2016, la Métropole du Grand Paris mobilise l’économie circulaire pour répondre aux enjeux de résilience et de développement économique durable du territoire, en l’associant à l’économie sociale et solidaire. La Chaire économie circulaire et métabolisme urbain soutien la définition et la mise en œuvre de la stratégie économie circulaire de la métropole, en développant des outils d’aide à la décision, en proposant des formations, et en créant des connaissances sur des sujets tels que la quantification des flux, l’évaluation, les enjeux logistiques ou encore la gouvernance de l’économie circulaire.

 

Dominique LORRAIN (Directeur de recherche émérite au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), chercheur associé au Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés (LATTS)) est intervenu en keynote sur la gestion des ressources pour des villes sobres, revenant sur un travail collectif portant sur les réseaux urbains dans neuf villes à travers le monde, ainsi que sur le mécanisme de production du logement dans une commune de la région parisienne.

Marc KASZYNSKI (Président du Laboratoire d'Initiatives Foncières et Territoriales Innovantes), Charlotte HALPERN, (Chercheuse au Centre d’études européennes et de politique comparée (CEE) de Sciences Po) et Julie GOBERT (Chercheuse à l’École des Ponts ParisTech et à l’INSA de Strasbourg) ont été nos intervenant·es sur la première table ronde du séminaire organisée sur le sujet de la gouvernance de l’économie circulaire à travers les enjeux du foncier, des services urbains et de la réparation. Au cours de cette table ronde, Marc KASZYNKI est revenu sur l'intérêt de de l'économie circulaire dans le foncier. Charlotte HALPERN est intervenue sur le sujet des changements d'échelle et la standardisation de l'offre des services urbains. Pour conclure cette table ronde, Julie GOBERT a présenté le sujet de la réparation dans les territoires avec la thématique "Territoires et réparation : connaître et structurer les acteurs du réemploi".

Pour suivre cette table ronde, Emmanuelle Mœsch (Chaire ECMU) est intervenue afin de revenir sur les travaux qui ont pu être menés par le Chaire, notamment sur les indicateurs de suivi de l’économie circulaire pour les territoires.

 

Blake ROBINSON (Circular cities lead, Circle Economy), Sharon GIL (Programme officer, UN Environment Programme, Lead Circular economy in cities) et Joanna WILLIAMS (Professor in Sustainable Development, University College London) ont été nos intervenant·es sur la deuxième table ronde qui clôturait le séminaire. Pour lancer cette deuxième table ronde Joanna WILLIAMS est revenue sur le cheminement de l'économie circulaire au développement circulaire avec un focus sur les leviers pouvant être mobilisés par les territoires. L'intervention de Blake ROBINSON s'est-elle focalisée sur l'implication des parties prenantes sur le sujet de l'économie circulaire avec un retour d'expérience de la démarche Circle City Scan, démarche permettant de découvrir et de hiérarchiser les opportunités circulaires pour les villes et régions. Enfin, pour clôturer cette deuxième table ronde et le séminaire, Sharon GIL est intervenue sur les quartiers circulaires et l'implication citoyenne en revenant sur plusieurs exemples de villes ayant adoptées des démarches circulaires.

Un grand merci à nos intervenant·es pour leur présence et pour la qualité de leurs interventions ainsi qu'a l'ensemble des participant·es pour la richesse des échanges.

Le programme ci-dessous récapitule le déroulement de cette journée.